Monitoring-fr devrait parler des entreprises

 

J’ai été étonné de ne pas entendre parler du changement de nom de Merethis en Centreon sur Monitoring-Fr. Je leur ai donc posé la question sur Twitter :

La réponse qui m’a été faite m’a surpris :

(je précise : en fait, ils ont déjà relayé (et non reléguer) l’article sur les réseaux sociaux). Je n’ai pas compris la deuxième partie de la réponse, j’explique pourquoi.

Note : j’assimile ici « Monitoring-fr » et « l’association CSFL » pour une plus grande simplicité dans le propos. Que les spécialistes me pardonnent pour cet amalgame 🙂

Voici comment je comprends la seconde partie de la réponse :

  1. l’information concerne une entreprise
  2. Monitoring-Fr a pour vocation de parler des projets Libres de supervision
  3. Monitoring-Fr ne parle donc pas des entreprises, mais des projets Libres uniquement.

Pour moi, le raisonnement ne tient pas. Plusieurs raisons me poussent à penser que Monitoring-Fr devrait parler des entreprises qui éditent des logiciels libres de supervision.

Le Libre n’exclut pas les entreprises

Il ne les a jamais exclues et continuera de ne jamais les exclure. Les entreprises sont, je crois, encouragées à réutiliser des logiciels libres. Elles sont aussi encouragées à participer au « développement » (au sens large : patch, documentation, formation, communication, …) des logiciels libres. Cependant, lorsqu’une entreprise édite un logiciel libre, une communauté spécialisée dans le domaine concerné ne devrait pas en parler? Pourquoi? Qu’est ce qui justifie cela?

D’autres communautés du libre parlent des entreprises

Les communautés du Libre parlent de et parlent avec les entreprises. Si l’on prend LinuxFR.org, le site diffuse de nombreux articles sur les entreprises travaillant dans ou autour du Libre. Cela ne pose pas de problème particulier, car les modérateurs du site font attention à quelques points. Ce qui m’amène à l’argument suivant.

Parler d’une entreprise n’implique pas que l’on adhère à tous ses messages

On peut parler d’une entreprise sans relayer mot pour mot tous ses messages. On peut avoir un avis neutre/critique du travail et de l’orientation de l’entreprise dont on parle. Si une entreprise éditrice d’un logiciel libre de supervision fait du très mauvais travail, change les licences de ses logiciels, arrête le développement de la partie libre pour forcer ses utilisateurs à migrer vers une version fermée (ou payante), j’imagine que Monitoring-fr informera ses membres. Je ne conçois pas que ce ne soit pas le cas, car cela impactera le projet libre. Je crois me souvenir que cela a d’ailleurs été fait (et très bien fait!) par le passé 🙂

Des apports pour les membres de la communauté

Obtenir des informations sur la vie des entreprises qui éditent des logiciels libres de supervision est nécessaire pour les membres de la communauté Monitoring-fr. Qui peut choisir un outil (de supervision, mais uniquement) libre, édité par une société sans se renseigner sur la politique de l’entreprise, sa maturité, le travail qu’elle mène avec sa communauté, le support/le service/les formations qu’elle peut proposer, sa pérennité, la politique vers laquelle elle semble se tourner? Prendre une décision aussi structurante comme choisir un outil de supervision sans se renseigner avant est une faute professionnelle.

Les membres de la communauté Monitoring-fr sont des professionnels. Leurs outils sont utilisés pour leur travail. On ne parle pas d’un navigateur web pour son propre poste utilisateur, on parle d’outils utilisés par des entreprises, avec un investissement qui peut être conséquent. La rentabilité et la pérennité doivent être étudiés. Même si l’on ne prend que des outils sans aucun coût de licence, le temps investit par l’équipe qui déploie l’outil doit être pris en compte.

Monitoring-fr est la mieux placée pour interroger les entreprises

Qui peut mieux que monitoring-fr pour interroger les entreprises sur leurs outils, leur politique, leur futur, leurs intentions? Si une question gênante doit être posée à une entreprise, par qui est ce qu’elle pourra être posée sinon par les représentants de la communauté Monitoring-fr? D’ailleurs, la société va-t’elle avoir plus envie de répondre à une personne isolée plutôt qu’à un représentant d’une communauté composée de plusieurs milliers d’utilisateurs?

Monitoring-fr parle déjà avec des entreprises

Il suffit de regarder le site web de monitoring-fr : des entreprises sponsorisent Monitoring-fr. Est ce que cela influence le regard des membres de la communauté? Je pense que oui : avoir une entreprise qui aide l’association dont on est membre ne peut avoir qu’une influence positive sur les membres d’une association. Cependant, cela ne veut pas dire que ses membres ne vont pas regarder avec un oeuil critique les actions de cette entreprise. Au contraire, peut-être vont ils avoir une analyse plus poussée et plus précise des actions entreprises par la société et, éventuellement, la conseiller de manière informelle (autour d’une bière par exemple).

Où serait la logique d’accepter que des entreprises sponsorisent Monitoring-fr alors qu’on refuse que Monitoring-fr parle des entreprises qui éditent des logiciels libres de supervision? Là encore, je ne la comprend pas.

L’information est pertinente

Cette information me semble pertinente. Elle devrait être portée à la connaissance des membres de Monitoring-fr. Elle devrait être analysée, tant au niveau de sa genèse que de ses impacts. Est-ce que cela est une bonne ou une mauvaise nouvelle?

De plus, cela touche une entreprise française, proche des membres de monitoring-fr, très connue en France. Cela devrait intéresser un grand nombre de personnes.

Conclusion

En fait, je crois que Monitoring-fr devrait assumer beaucoup plus sa position : représentant des utilisateurs français des logiciels libres de supervision. Ceci est une position très forte qui leur confère des devoirs : informer leurs membres des changements qui se produisent autour des logiciels de supervision libre. Monitoring-fr doit parler et parler des sociétés qui travaillent dans la supervision libre.

One thought on “Monitoring-fr devrait parler des entreprises”

  1. Monitoring-fr m’a répondu sur son blog. J’aimerai répondre directement sur leur blog mais cela s’avère impossible. En effet, je ne réussis pas à créer un compte. Dans un premier temps, il était impossible de créer un nouveau compte. Grâce à l’intervention de quelqu’un (Romuald Fronteau j’imagine?), j’ai réussi à faire une demande d’inscription. Cette demande a semblé aboutir, m’indiquant que je devais recevoir un mail. Je n’ai reçu aucun mail. J’ai créé deux comptes et tenté de réinitialiser un ancien compte. Sans succès : aucun mail n’a été reçu. Je précise que oui, j’ai bien vérifié dans mes spams.

    Je ne sais pas si cela n’est lié qu’à moi ou si c’est global. Si cela est global, comment font les nouveaux qui veulent poster sur le forum? Si aucun mail n’ai reçu, ils ne peuvent pas créer leur compte, ni s’authentifier pour poster.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *