Nouveautés de Centreon 2.3 : meilleure intégration des downtimes dans toute l’interface

Un travail important a été réalisé sur les downtimes dans cette version 2.3 de Centreon. Comme je l’ai noté dans l’article précédent «  », l’ajout d’un downtime récurrent apporte un vrai plus. Allons plus loin, en voyant l’intégration plus poussée des downtimes dans les différentes parties de l’interface de Centreon.

Reporting / Dashboard

Centreon fourni un mode de reporting basique. Ce module présente la disponibilité mesurée par Centreon pour les hosts, les services, les hostgroups et les servicesgroups. Ce module est particulièrement important pour les hostgroups et les servicegroups. Il est notamment utilisé pour regrouper les matériels par type et comparer la disponibilité par type. Les types peuvent être : le constructeur (le matériel), le système d’exploitation, la version du système d’exploitation, l’équipe d’administration, le modèle, … Exemple sujet à énormément de controverses : comparer la disponibilité des serveurs Windows et Linux 🙂

Dans la version 2.3 de Centreon, les downtime sont intégrés explicitement dans le reporting. Voici une capture d’écran du module de reporting dans la version 2.2.x de Centreon:

Dashboard dans Centreon 2.2 : sans les downtimes

On peut voir que les temps passés en downtime ne sont pas affichés : il est impossible de connaître l’impact d’un downtime sur la disponibilité.

Dans la version 2.3 de Centreon, les temps passés en downtimes sont clairement affichés, comme indiqué dans la capture suivante: Dashboard dans Centreon 2.3 : avec les downtimes

Intégration dans l’interface de monitoring

La première nouveauté au sujet des downtimes dans l’interface de monitoring, c’est la capacité de voir la configuration du downtime lorsqu’il est en cours. Une capture d’écran décrit ce comportement un peu mieux :

Centreon 2.3 : downtime visible dans l'interface de monitoring

Lors qu’un downtime est en cours, un panneau jaune apparaît. Lorsque l’utilisateur survole ce panneau avec la souris, une fenêtre apparaît et détaille :

  • l’auteur du downtime
  • le type de downtime (fixe/récurrent)
  • le début du downtime
  • la fin du downtime
  • le commentaire

Depuis quelques versions déjà, le menu de gauche affiche un lien permettant de lister tous les downtimes:

Centreon 2.3 : une entrée dans le menu gauche permet de lister les downtimes

Dans la vue affichée, il est maintenant possible d’ajouter un downtime directement en cliquant sur « Add a downtime »: Centreon 2.3 : ajouterr un downtime depuis l'affichage de la liste des downtimes

Ce menu est aussi disponible dans la vue des hôtes. L’affichage est alors légèrement différent mais les fonctionnalités sont les mêmes. Il y a cependant une subtilité dans l’ajout d’un downtime sur un hôte, en passant par les étapes suivantes: « Monitoring ==> host ==> Downtime ==> Add a downtime ». Voici la capture d’écran lorsque l’on clique sur le lien « Add a downtime »:

Centreon 2.3 : ajouter un downtime sur un hostgroup

Il est alors possible d’ajouter un downtime sur tous les hosts d’un hostgroup. C’est une fonctionnalité qui simplifie la vie lorsque l’utilisateur a besoin d’ajouter un downtime sur beaucoup d’équipements. Ceci ce produit souvent lors de l’application d’un patch sur tous les équipements de chaque type nécessitant un redémarrage du serveur.

 

Une réflexion au sujet de « Nouveautés de Centreon 2.3 : meilleure intégration des downtimes dans toute l’interface »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *